Le clown précipite l’acteur vers son propre être intérieur.

Le clown:  du jeu masqué

Le nez rouge est un masque, quand on en met un on travaille  le jeu masqué avec ses codes et sa technique

Le masque neutre nous aide à trouver notre point d’équilibre, la page blanche qui appartient à chaque acteur et à partir de laquelle il va commencer à construire des personnages. L’état neutre de chaque acteur est différent et c’est le point de départ pour découvrir la commedia dell’arte, les masques larvaires ou de caractère.

 

Les masques ont été utilisés depuis très longtemps, Ils ont été un élément puissant qui permet de transmettre une idée ou un sentiment. Les masques ont été un pont communicatif entre les individus pour conserver les traditions, représenter une divinité ou transmettre un désir.

déroulement

Le clown a un regard toujours nouveau sur tout ce qui l’entoure, qui ne viens pas de l’intellect ni de l’analyse, qui viens simplement de son être émotionnel.

phase d’échauffement : mise en corps et voix, exercices pour chauffer l’imaginaire, improvisations pour découvrir la figure du clown et rencontrer le clown caché en nous. 

Règles du jeu clown: Ping-pong, regard public, mon bassin, l’improvisation, la liberté partagée, le but, le drame, l’anarchiste respectueux, démarches à thème, jouer à transformer la vision et l’utilisation d’un objet.

 

Le clown vit dans le drame perpétuel. Chaque action est une question de « vie ou de mort ». Mais sa soif de vivre est toujours plus forte que les contraintes existentielles et matérielles qui nourrissent le drame.

 

vivre le clown

LE CLOWN EST LÀ POUR DÉFENDRE L’ÂME DE L’HOMME

Rire de tout, se moquer de rien.

Etre clown c’est être présent dans l’instant, sans défense, dans une urgence vitale.

 Etre clown, c’est échapper à tous les rôles, sauf un: le sien, c’est s’inventer soi-même.

Maîtriser le mouvement, le regard, le corps, le rythme, la voix et l’improvisation

La tradition clownesque est universelle et intemporelle car elle touche ce que, au-delà des cultures et des frontières, nous avons tous en commun… notre humanité même.

 Le comédien qui joue le clown sait qu’on ne rit pas de lui mais à travers lui. 

Le comedien clown, contraint à “la règle du regard public”, nous fait partager d’instant en instant, par ses mimiques et sa gestuelle, le rapport qu’il entretient avec le monde concret qui l’entoure.

Nous sommes tous des clowns

Le clown est une sorte de garde fou car on a tendance à mettre ce qu’on ressens en dernier alors que cela est en premier. Tant qui aura de clowns y aura de la vie.

le clown est l’art de voir le ridicule d’une situation et d’en rire, tant qu’on rit ça veut dire qu’on a assimilé, c’est une recherche de la sagesse et de relativiser les coups.

Bien que le nez rouge soit important ce n’est pas celui-ci qui fait le clown. Le clown est dans le cœur et pas dans le nez.

Le clown vous tente?

Premier cours sans engagement gratuit

Prix pour cours de clown Adultes
Chf 150 par mois : 2h30 par semaine.
Réduction possible pour étudiants, chômeurs et AVS